Mettre en scène votre jardinerie

Pour donner du tonus à vos ventes, laissez-vous inspirer par d’autres secteurs d'activité -comme la mode et la déco– mais aussi par les découvertes en neuromarketing. Cette discipline récente analyse les comportements des consommateurs et les mécanismes cérébraux qui les influencent lors d’un achat ou face à une publicité.

Il ressort de nombreuses études que l’ambiance du magasin et la mise en scène des produits ont un impact certain sur l’expérience shopping.

4 conseils pour théâtraliser votre commerce

1.     La règle des premiers mètres

La première impression est déterminante: dès l'entrée, vos clients doivent se sentir accueillis.   Veillez à ce que votre espace d'accueil soit impeccable, lumineux, inspirant.   Faites-en la vitrine de votre magasin: mélangez couleurs, senteurs et odeurs pour donner envie d’aller plus loin, de partir explorer vos rayons!  Et changez régulièrement vos displays pour inciter vos visiteurs à revenir et leur montrer qu’il se passe toujours quelque chose de nouveau chez vous.

2.     L’appel des sens

Les clients qui se rendent en magasin, s’attendent à vivre une expérience différente.  Ils ont envie d'être inspirés, charmés, sollicités, initiés. Ils veulent donc voir (des plantes, des décors), mais aussi sentir, toucher, humer, goûter…  Il s’agit donc de transformer un marché au départ assez technique (votre connaissance des jardins et des cultures) en un lieu d’échange et de partage lié à la nature et au jardinage et jouant sur les émotions, les couleurs ou les senteurs.

Car ce qui fait la différence entre l’e-commerce et la vente en magasin, c'est la richesse de l’expérience vécue en magasin. C’est cela qui fera que vos clientscontinueront à acheter en magasin plutôt qu’en ligne.

3.     Célébrez chaque jour

Chaque jour peut être une fête. Scrutez le calendrier, soyez à l’affut de toutes les occasions.
Pour chaque saison et chaque fête, imaginez une ambiance particulière ; mettez en scène végétaux, contenants, outils, mobiliers et décorations pour inspirer votre clientèle et les inciter à se laisser tenter.

L’univers du jardin traditionnel est saisonnier et météo-dépendant. Vous avez donc tout intérêt à désaisonnaliser votre activité et développer des services neutres (ateliers, animations pour les enfants, dégustations, séances découverte, etc.).

tuincafe_Van Uytsel

Tuincafe @ Van Uytsel

4.     Ne montrez ni trop, ni trop peu

Les clients n’aiment pas voir des étagères à moitié vides. A l’inverse, s’il y a trop d’une même variété, ils peuvent se sentir « banalisés » et éviteront d’acheter la même chose que tout le monde. Gérez intelligemment  votre stock.  L’astuce consiste à entreposer moins sur ​​les étagères et  à réapprovisionner régulièrement.

Pourquoi tant d’efforts ?

Pour résister face à la montée de l’e-commerce. Mais surtout pour mieux répondre aux attentes des consommateurs du 21e siècle. Pour offrir dans votre magasin physique ce qu’aucun web shop  ne peut offrir: des contacts chaleureux, des expériences de vie conviviales et enrichissantes.

La révolution digitale est en marche. Elle n’épargne aucun secteur. Les chiffres sont clairs: la part de marché de l’e-commerce progresse partout et de plus en plus rapidement.  Il est temps de faire évoluer votre commerce. Partagez votre passion des jardins et de la nature, c’est votre meilleur atout!

Source: le magazine Garden Center