Benelux: 32 (0)2 268 00 45 | France: +33 (0)1 70 61 04 81
  • fr
    • nl
    • en
    • de

Recyclage au jardin

Croix Chatelain / Collections / Soin du jardin / Recyclage au jardin

Recyclage au jardin

Etes-vous un jardinier conscient des enjeux de la planète ? Etes-vous proche de la nature ? 

Voici quelques gestes éco-citoyens faciles à réaliser. Des gestes simples qui génèrent des économies immédiates et diminuent la pollution environnante.

Economiser l’eau

Tout le monde le dit : l’eau douce se raréfie.  C’est une des raisons pour lesquelles le prix de l’eau potable ne cesse d’augmenter. C’est aussi la raison pour laquelle les arrosages sont parfois interdits dans certaines régions en été.

Dans ces conditions, mieux vaut utiliser les ressources naturelles dont nous disposons souvent en abondance : l’eau de pluie.  En plus cette eau convient bien mieux à notre jardin que l’eau calcaire des villes.

Comment s’équiper ?

La façon la plus simple et la moins onéreuse consiste à détourner l’eau de la gouttière. Un  récupérateur d’eau de pluie se fixe à la gouttière et permet de prélever une partie de l’eau qui s’y écoule.

Un anneau est fixé à la gouttière. Il alimente un tonneau de  contenances et de formes variées. Un robinet et un trop-plein complètent l’équipement. Croix Chatelain propose des récupérateurs de 100 à 350l.

Composter pour recycler les déchets

Faire son propre compost permet de diminuer la masse de déchets de jardin à éliminer et de produire un fertilisant naturel (l’humus) bénéfique aux plantations. Cela permet aussi de recycler certains déchets de cuisine. Mais composter est une technique, ce n’est pas simplement «laisser pourrir » un tas d’herbe au fond du jardin ! Pour obtenir un bon compost, il faut :

1.       Trier les matières compostables

  • les matières vertes comme les tontes de pelouses, pelures, restes de fruits et légumes non cuisinés et les «mauvaises herbes» sans graines.
  • les matières brunes comme la paille, broyat de haie, feuilles mortes, branchages
  • les matières équilibrées comme le Marc de café, les coquilles d’oeuf et litières (biodégradables) des animaux

2.       Equilibrer l’alimentation du compost et aérer

  • Pour réussir son compost, il faut alterner les apports en matières «vertes», plus humides et riches en azote et ceux en matières «brunes», plus structurantes et plus riches en carbone.
  • Le manque de matières «brunes» entraîne le tassement des matières «vertes», le manque d’aération et l’apparition des mauvaises odeurs !

INSPIRATION

PLUS DE SOIN DU JARDIN

null

GANTS

null

SUPPORTS

null

SOIN DU JARDIN

Retour en haut